LCSA

La spécialité LCSA (Langues, cultures et sociétés d’Asie) propose une approche transnationale des sociétés d’Asie orientale, du sud-est et méridionale articulée à une réflexion en sciences sociales et orientée vers l’acquisition de connaissances de fond et d’une capacité réflexive critique.
Les étudiants bénéficient d’enseignements dans leur domaine de prédilection (Chine, Japon, Corée, etc.), mais aussi d’enseignements transverses qui permettent de favoriser une vue critique et contextualisée. Les cours et les séminaires sont dispensés en général in situ. Ils sont conçus comme des modules autonomes ouverts aux étudiant, selon leur domaine de prédilection (Chine, Corée, Japon, Inde).
Les outils numériques pour la recherche font l’objet depuis 2015 d’un enseignement spécifique dans le cadre du séminaire de méthodologie de la recherche. De même, plusieurs séminaires sont construits autour de « blogs » qui concentrent chacun toutes les informations et les ressources sur le séminaire concerné.
La recherche est au cœur de la formation LCSA (Langues, Cultures et Société d'Asie).  Outre la solidité du raisonnement scientifique, il est attendu des étudiant-es  d'avoir fondé leur analyse principalement sur des sources ou une littérature scientifique rédigées dans la langue du pays étudié. Les modalités et les critères pour la réalisation du mémoire de M1 et de M2 font l'objet d'une présentation sous l'onglet "Documents" de ce blog.

La spécialité LCSA est par ailleurs commune à trois masters : histoire, anthropologie et Aire culturelle asiatique. Elle offre une formation transdisciplinaire solide aux linguistes confirmés des différentes aires asiatiques : chinois, coréen, hindi, japonais, thaïlandais, vietnamien, ainsi qu’aux non spécialistes de la langue disposant d'une formation avancée  en anthropologie, en histoire ou dans d’autres disciplines : sociologie, géographie, histoire, anthropologie.

La spécialité vise à donner aux étudiants les outils, les concepts et les approches nécessaires à l’étude approfondie d'un pays et de sa langue conduisant soit à un accès à , soit, par des acquis permettant une compréhension fine des sociétés étudiées, en vue d'une professionnalisation dans les métiers du journalisme, de l’intelligence économique, de la diplomatie, du tourisme, des professions commerciales et de l’enseignement supérieur ou de la recherche.

Une convention Master ACA/LCSA (chinois) - CNAM Sécurité-défense permet à partir du M2 une double formation. Chaque année plusieurs étudiants du Master s'inscrivent dans cette formation qui débouche fréqemment sur un recrutement au ministère des Affaires étrangères, au ministère de la Défense ou  dans de grandes entreprises, sur des postes d’analyste stratégique (contact: Michel Dolinski).